rangée de macarons

Qui a inventé les macarons ?

Les macarons sont aujourd’hui devenus des pâtisseries célèbres en France. Petit gâteau moelleux en forme ronde, aux couleurs et aux goûts variés, le macaron connaît un grand succès. Mais qui a inventé le macaron et quel est son parcours ? Nous allons voir que son histoire est longue et variée.

L’origine des macarons

L’histoire du macaron débute au Moyen-âge

Selon plusieurs historiens de l’alimentaire, les macarons ont été créés dans les pays arabes lorsque les Européens ont commencé à naviguer loin de leurs terres.

Puis, à la Renaissance, ils font leur apparition en France grâce à Catherine De Médicis lors de son mariage avec le Duc d’Orléans, le futur roi de France.

Le macaron d’époque était aussi préparé à base d’amandes, de sucre et de blancs d’œuf, mais il se présentait alors sous la forme d’un simple biscuit. On est encore loin de la pâtisserie incontournable d’aujourd’hui.

Un biscuit qui a fait son effet en France

Après l’apparition de cette pâtisserie en France, beaucoup de régions ont repris et adapté la recette. C’est cette émulation qui rend l’origine des macarons passionnante. Par exemple, le macaron de Lorraine a été inventé au XVIIIe siècle sous l’égide des Dames du Saint-Sacrement. Il y a aussi le macaron de Boulay dont la recette remonte à 1854. Des macarons aux recettes régionales sont ensuite vendus à Montmorillon ou en Ardèche avec le Joyeux Ardèche. À Paris, ce n’est qu’en 1830 que les pâtissiers parisiens ont décidé de les assembler deux par deux en les garnissant d’une petite confiture appelée « ganache ». Puis, le magasin Ladurée, l’un des plus connus, l’a popularisé en le nommant « Le Macaron Parisien ».

Les parfums comme la pistache, la framboise, la noisette, la vanille sont des goûts classiques des macarons. Cependant, des grandes enseignes comme Ladurée ou encore Picard ont développé de nouveaux parfums originaux et nul doute que d’autres créations verront le jour très prochainement.

La littérature, souvent utile pour dater les événements de la vie quotidienne, évoque la création du macaron dès le XVIe. Rabelais fut ainsi le premier écrivain à parler de cette « petite pâtisserie ronde ».

Pourquoi les macarons sont ronds ?

Il y a une légende autour de la forme ronde. L’histoire du macaron raconte qu’un moine avait l’habitude de pétrir la pâte d’amandes torse nu. Un jour, très fatigué, il tomba d’épuisement et laissa une trace de son nombril sur la pâte. À cet instant, le macaron a pris la forme d’un rond.

Une légende très originale dont la véracité n’a jamais été prouvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *